Equarissage

Les cadavres sont étuvés, broyés, déshydratés, les farines obtenues sont stockées et utilisées comme combustible dans l’industrie.

Depuis l’entrée en vigueur de la libéralisation du service public de l’équarrissage (SPE), le 20 juillet 2009, l’ensemble des cadavres d’animaux morts en ferme relève de marchés gérés et financés par chaque filière d’élevage (cotisation volontaire obligatoire, payée par tous les éleveurs de bovins, d'ovins et de caprins).

Un décret du 27 mai 2011 impose aux personnes ayant une activité d'équarrissage de fournir à l'Etat, via une application gérée par la direction générale de l'alimentation, des renseignements sanitaires relatifs aux enlèvements de cadavres d'animaux effectués dans les exploitations agricoles.

Carnet d'adresses

Syndicat des Industries Françaises des Coproduits animaux

118 avenue Achille Peretti - 92200 NEUILLY-SUR-SEINE

01 46 37 31 57

www.sifco.fr

Atemax (Akiolis Group)

0825 771 281

www.atemax.fr

Activité nationale.

Monnard sa

BP7 - 39160 SAINT-AMOUR

0825 159 559

www.monnard.fr

SecAnim (SARIA Group)

14 rue Martre - 92110 CLICHY-LA-GARENNE

0891 700 102

www.saria.fr

www.agranet.fr

SOPA

Creste - 15150 CROS-DE-MONTVERT

04 71 45 01 00

www.sopa.fr